Faites vos choix en connaissances de cause

Créer son site internet professionel soi-même sans passer par un pro : facile ?

Créer son site internet professionel soi-même sans passer par un pro : facile ?

“Créer son site internet professionnel tout seul n’est pas si compliqué que ça finalement”. Cette remarque est-elle vraiment pertinente ou bien est-ce de la poudre aux yeux ? On ne se doute pas toujours que ce qur l’on voit sur un écran quand le site est fini, c’est seulement la partie émergée d’un iceberg.

Les outils qui pourraient rendre une entreprise autonome pour la création de son site internet professionnel sont performants (WordPress, Shopify, Joomla, Drupal, Wix, Prestashop ou autre système d’hébergeur). Mais pour un novice, ce n’est assurément pas si simple à utiliser sans y passer beaucoup de temps. Il faut comprendre ce qu’il faut faire, et comment le faire, la plupart du temps en utilisant des composants basiques faute de connaissances. Et cela implique de mobiliser beaucoup de compétences qui ne s’acquièrent pas en quelques heures.

Des outils efficaces et riches, mais…

Ces outils fournissent une solution technique indiscutablement efficace et riche. Mais seuls, ils sont clairement insuffisants pour avoir un résultat à la hauteur d’un site internet professionnel. Il suffit de voir une grande majorité des sites web d’entreprises faits en interne pour comprendre qu’un rendu professionnel n’est généralement pas acquis avec ces outils.

Design, ergonomie, expérience utilisateur, référencement, sont des notions qui ne sont pas ou peu incluses dans les solutions techniques. Ou si elle le sont, elles nécessitent un vrai savoir-faire pour pouvoir les exploiter. Par exemple, un thème peut avoir des modèles très bien faits, mais rapidement, la mise en page peut “déraper” en une mise en page “amateur” faute de connaissances en design.

L’aspect purement technique est donc a priori à la portée de tous si on étudie bien les choses. En revanche, le rôle du développeur comporte un travail de fond important issu de son expérience et des connaissances multiples sur les différents aspects qui doivent composer un site web.

Savoir se mettre à la place des autres

La notion d’UX (expérience utilisateur) en particulier, si importante depuis quelques années, nécessite des connaissances qui vont bien au delà de l’intuitif naturel d’un non spécialiste. Idem pour le SEO (optimisation du référencement), terriblement opaque dans son fonctionnement et ses règles. Car Google ne donnant quasi aucune information sur ses algorithmes, c’est le savoir-faire qui fait toute la différence.

J’ai pu avoir des retours d’entreprises ayant fait eux-mêmes leur propre site internet professionnel, sans connaissances techniques et fonctionnelles. Elles sont généralement déçus au final des performances du site, tant techniques que marketing. Et après un temps, ils se tournent vers un professionnel, avec du temps et de l’argent déjà utilisés sans trop de résultats. Ceux qui ne le font pas n’ont souvent pas conscience de la faiblesse de leur site web fait un interne, faute de prendre la mesure des choses en vérifiant l’efficacité du site au fil du temps.

Un site internet professionnel vitrine n’est pas un site basique

On pourrait dire que cela dépend de ce que l’on souhaite comme site. On pourrait penser que si l’on veut un site vitrine, ces outils sont une bonne alternative.
Mais “site vitrine” ne signifie pas “présence web”. Dans ce cas, effectivement, l’entrepreneur ne s’intéresse pas positionnement dans les moteurs de recherche (SEO).

Le site vitrine n’est pas le parent pauvre du web. C’est, pour la majorité des entrepreneurs, un outils de communication, voire de marketing. Le travail SEO, même basique, est alors aussi nécessaire et ne s’improvise pas. Il est important d’avoir des pratiques de développement qui “plaisent à Google”, pratiques qui s’acquièrent avec l’expérience.

Économiser pour, au final, dépenser plus

Est-ce gagner de l’argent que de passer du temps à comprendre comment créer un site plutôt que d’investir dans un site fait par un professionnel ? Pas sûr si l’apparence d’un site est basique et fait un peu amateur. L’internaute peut très vite se dire que “s’il travaille comme il fait son site web, ça doit être un bricoleur”…

Tout est question d’expertise : en ligne, on peut faire sa comptabilité, son site, ses cartes de visite, sa vidéo. La seule question est de savoir s’il ne vaut pas mieux se concentrer sur son métier… Aujourd’hui les techniques en CMS (Système de gestion de contenu) permettent aux agences de produire des sites à des prix beaucoup plus raisonnables. Une agence permettra de réunir les expertises essentielles à la réalisation d’un bon site. Avec un beau webdesign, un bon développement de l’interface et des fonctionnalités, un contenu bien rédigé et un site conçu “Google friendly”!

Pas si simple en vérité…

Crédit photo : Affaires vecteur créé par pikisuperstar – fr.freepik.com